J’aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble

affiche modern odyssee
Modern Odyssée
1 mai 2017
D’Eckmühl à Eckmühl
7 février 2019

J’aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble

Distribution

TOUT PUBLIC
THÉÂTRE / MUSIQUE
DURÉE : 60 MIN

Texte :
Claire Audhuy

Mise en scène :
Stéphane Titelein

Avec :
Antoine Chartier (piano)
Timothée Couteau (violoncelle)
Charlie Giezek (batterie)
Stéphane Titelein (chant)

Production :
Thomas Fontaine & Ambre Declercq



Production

PRODUCTION : COMPAGNIE FRNACHE CONNEXION


CE SPECTACLE EST CONÇU ET RÉALISÉ À L’ÉCOLE BUISSONNIERE DE MONTIGNY-EN-GOHELLE EN 2019

COPRODUCTION : OSE ARTS ET DROIT DE CITE ET LE MÉTAPHONE 9-9BIS.
AVEC LE SOUTIEN DE LA REGION HAUT-DE-FRANCE, DU DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS, LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION D’HENIN-CARVIN, LA VILLE DE MAZINGARBE, LA VILLE DE COURRIERES, LA VILLE DE MONTIGNY-EN-GOHELLE, LA LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT DU PAS-DE-CALAIS ET DU CGET DU PAS-DE-CALAIS

J'aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble

Recueil de poèmes émouvants écrits après l'attentat du 13 novembre 2015 au Bataclan.


Le spectacle chemine morceau après morceau, le quartet piano-batterie-violoncelle-chant prend à bras le cœur ce poème d’amour relaye l'indicible. Sans fard et sans se poser de question Stéphane Titelein, barbu, ex rugbyman endosse avec délicatesse le personnage de cette femme abasourdie, oscillant de la douleur à l’acceptation.

Les poèmes et les morceaux portent tour à tour la surprise, l’incrédulité, la colère et la tristesse de cette femme. Il y a là une poésie du quotidien. Loin de la colère. C’est par l’histoire personnelle que nous abordons le fait historique bouleversant. Nous sentons la terre et l’odeur du thé chaud, la douceur du miel et l’âcreté du papier, le souffle d’une tempête et les chuchotements nocturnes des enfants sous les draps.Claire Audhuy est une poète dramaturge ou une dramaturge poète. Son écriture invite à l’incarnation. Stéphane Titelein est un interprète passionné, c’est avec fougue qu’il prête corps et voix à ce personnage si fragile.


« Tu dois être très mort
pour qu’il y ait un tel silence
partout dans ma tête »




Les Dossiers

dossier de presse fiche technique plan de feu
Mar
6
ven
2020
« J’aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble » @ Espace Culturel J. Ferrat
Mar 6 @ 20 h 30 min – 22 h 00 min
"J'aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble" @ Espace Culturel J. Ferrat | Avion | Hauts-de-France | France

[THÉÂTRE/MUSIQUE/POÉSIE]
Durée : 1H
À partir de 13ans
Texte : Claire Audhuy
Avec : Antoine Chartier, Timothée Couteau, Charlie Giezek et Stéphane Titelein.

La compagnie Franche Connexion met en scène et en musique le recueil de poèmes écrits par Claire Audhuy après l’attentat du Bataclan.

Le spectacle chemine morceau après morceau, le quartet piano-batterie-violoncelle-chant prend à bras le cœur ce poème d’amour relaye l’indicible. Sans fard et sans se poser de question Stéphane Titelein, barbu, ex rugbyman endosse avec délicatesse le personnage de cette femme abasourdie, oscillant de la douleur à l’acceptation.

Les poèmes et les morceaux portent tour à tour la surprise, l’incrédulité, la colère et la tristesse de cette femme.

Il y a là une poésie du quotidien. Loin de la colère. C’est par l’histoire personnelle que nous abordons le fait historique bouleversant. Nous sentons l’odeur de la et du thé chaud, la douceur du miel et l’âcreté du papier, le souffle d’une tempête et les chuchotements nocturnes des enfants sous les draps.

 

Ce spectacle est conçu et réalisé à l’École Buissonnière de Montigny-en-Gohelle.

Coproduction : Ose Arts, Droit de Cité et le Métaphone 9-9bis.
Avec le soutien de la région Hauts-de-France, du département du Pas-de-Calais, la communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin, la ville de Mazingarbe, la ville de Courrières, la ville de Montigny-en-Gohelle, la Ligue de l’Enseignement du Pas-de-Calais et du CGET du Pas-de-Calais.

Mai
28
jeu
2020
« J’aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble » @ Théâtre Charcot
Mai 28 @ 20 h 30 min – 22 h 00 min
"J'aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble" @ Théâtre Charcot | Marcq-en-Barœul | Hauts-de-France | France

[THÉÂTRE/MUSIQUE/POÉSIE]
Durée : 1H
À partir de 13ans
Texte : Claire Audhuy
Avec : Antoine Chartier, Timothée Couteau, Charlie Giezek et Stéphane Titelein.

La compagnie Franche Connexion met en scène et en musique le recueil de poèmes écrits par Claire Audhuy après l’attentat du Bataclan.

Le spectacle chemine morceau après morceau, le quartet piano-batterie-violoncelle-chant prend à bras le cœur ce poème d’amour relaye l’indicible. Sans fard et sans se poser de question Stéphane Titelein, barbu, ex rugbyman endosse avec délicatesse le personnage de cette femme abasourdie, oscillant de la douleur à l’acceptation.

Les poèmes et les morceaux portent tour à tour la surprise, l’incrédulité, la colère et la tristesse de cette femme.

Il y a là une poésie du quotidien. Loin de la colère. C’est par l’histoire personnelle que nous abordons le fait historique bouleversant. Nous sentons l’odeur de la et du thé chaud, la douceur du miel et l’âcreté du papier, le souffle d’une tempête et les chuchotements nocturnes des enfants sous les draps.

 

Ce spectacle est conçu et réalisé à l’École Buissonnière de Montigny-en-Gohelle.

Coproduction : Ose Arts, Droit de Cité et le Métaphone 9-9bis.
Avec le soutien de la région Hauts-de-France, du département du Pas-de-Calais, la communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin, la ville de Mazingarbe, la ville de Courrières, la ville de Montigny-en-Gohelle, la Ligue de l’Enseignement du Pas-de-Calais et du CGET du Pas-de-Calais.

Juil
3
ven
2020
« J’aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble » @ Présence Pasteur - salle Marie Gérard
Juil 3 @ 17 h 30 min – Juil 26 @ 18 h 30 min
"J'aurais préféré que nous fassions obscurité ensemble" @ Présence Pasteur - salle Marie Gérard | Avignon | Provence-Alpes-Côte d'Azur | France

[THÉÂTRE/MUSIQUE/POÉSIE]
Durée : 1H
À partir de 13 ans
Texte : Claire Audhuy
Avec : Antoine Chartier, Timothée Couteau, Charlie Giezek et Stéphane Titelein.

La compagnie Franche Connexion met en scène et en musique le recueil de poèmes écrits par Claire Audhuy après l’attentat du Bataclan.

Le spectacle chemine morceau après morceau, le quartet piano-batterie-violoncelle-chant prend à bras le cœur ce poème d’amour relaye l’indicible. Sans fard et sans se poser de question Stéphane Titelein, barbu, ex rugbyman endosse avec délicatesse le personnage de cette femme abasourdie, oscillant de la douleur à l’acceptation.

Les poèmes et les morceaux portent tour à tour la surprise, l’incrédulité, la colère et la tristesse de cette femme.

Il y a là une poésie du quotidien. Loin de la colère. C’est par l’histoire personnelle que nous abordons le fait historique bouleversant. Nous sentons l’odeur de la et du thé chaud, la douceur du miel et l’âcreté du papier, le souffle d’une tempête et les chuchotements nocturnes des enfants sous les draps.

/!\ Relâche les jeudis 16 et 23 juillet.

Ce spectacle est conçu et réalisé à l’École Buissonnière de Montigny-en-Gohelle.

Coproduction : Ose Arts, Droit de Cité et le Métaphone 9-9bis.
Avec le soutien de la région Hauts-de-France, du département du Pas-de-Calais, la communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin, la ville de Mazingarbe, la ville de Courrières, la ville de Montigny-en-Gohelle, la Ligue de l’Enseignement du Pas-de-Calais et du CGET du Pas-de-Calais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *