Résidence « Oued Kiss » – Cie Nomade

Résidence « Voyage en terre de René de Obaldia » – Cie Marque Page & Collectif de l’E.B
13 mai 2020
Résidence « Beau comme un coucher de sommeil » – Thierry Lemoine
18 mai 2020

Résidence « Oued Kiss » – Cie Nomade

Cette saison 2019-20 en résidence longue à L’École Buissonnière – Théâtre Populaire, la compagnie Nomade répéte son nouveau spectacle « Oued Kiss »

OUED KISS

Par Adbel et Nordine Baraka ; mise en scène : Jean-Maurice Boudeulle ; avec l’aide précieuse de Jean-René Genty et de la fatrie Baraka

Oued kiss c’est une épopée qui retrace la vie de notre père de sa naissance en 1920 dans un village près de l’Oued Kiss (une rivière qui fait frontière aujourd’hui entre l’Algérie et le Maroc) jusqu’à la fin de sa vie en 1994.
Nordine Baraka

On savait le père des Baraka blagueur, mineur, aimant et croyant.  On était loin du compte ! Comme tous les anonymes que chérissent Nordine et Abdel  , leur héros de père a plus d’une vie cachée, plus d’un tour dans son sac, ou plutôt plus d’une blague glissée dans son Coran. Oued Kiss nous le montre Berger, Emigré, Ouvrier, Passeur, Résistant, Prisonnier, Moudjahidine, Imam, Educateur, Benny Hill fan et même Paléontologue  et toujours aussi obstinément blagueur et amoureux… Oued Kiss, du nom du fleuve bien nommé où tout a commencé, c’est la vie d’un héros apte au Panthéon, c’est toute une épopée ouvrière, d’hommes, de femmes et d’enfants sans frontières, que les frérots nous réinventent et nous chantent .
Jean-Maurice Boudelle

LA COMPAGNIE NOMADE

Une nouvelle histoire sur les fondations des Atellanes
La compagnie Atellanes est née en 1984… Bribes d’histoires.
Kader et Bakir vont à la piscine, ce jour là, comme chaque année à la même époque le bassin est vidé. Il fait froid et la MJC de HéninBeaumont est ouverte, ils entrent et font du théâtre parce qu’il y a un atelier de théâtre. Très vite le théâtre prend la place de la piscine, jusqu’au jour ou ils décident de monter une compagnie de théâtre dans le quartier. C’est entre copains et devant des copains qu’ils présentent leur premier spectacle en 1984: « Bonjour les 10 gags « , un montage de sketchs qui ressemblent à la troupe, drôle et acide. A la fin de l’année 1989, le groupe se structure en association et obtient de la Mairie une subvention annuelle de 12 000 Fr. Les années 90 sont marquées par les départs de plusieurs éléments moteurs du groupe qui se professionnalisent (intermittents du spectacle).

Suivez leur actualité sur : https://www.facebook.com/cie.nomade.1

 

Comments are closed.