Résidence « L’Adoptée » – Compagnie À tort et à travers

Résidence « Le Horla » – Cie Chaboti & Now Where Theater
11 octobre 2018
Résidence « Jean & Béatrice » – En Mauvaise Compagnie
12 mars 2019

Résidence « L’Adoptée » – Compagnie À tort et à travers

En ce moment en résidence à L’École Buissonnière – Théâtre Populaire [du 16 au 18 février 2019], la compagnie À tort et à Travers répète son spectacle : « L’Adoptée », un texte de Joël Jouanneau.

Mise en scène : Fanchon Wante ; Avec : Sara Ruiz, Fanchon Wante, Thierry Zubialde et Ghazal Zati ; Création musicale : Thierry Zubialde

Durée : 1H / À partir de 6 ans.

L’Adoptée est un poème léger, un conte, dont les personnages sont aussi contrastés que complémentaires, aussi drôles qu’attachants. Ils nous livrent leur histoire à travers un texte musical et ludique

Dans un paysage de brocs et de loques, Procolp est une vieille acariâtre, chiffonnée par la vie, amidonnée par le temps. Or, un jour, un lundi pour être précis, son quotidien va être bouleversé par un petit garçon qui vient d’on-ne-sait-où et qui décide, malgré la réprobation violente de cette Procolp, de rester. Sans jamais prononcer un seul mot, Tom ainsi surnommé, va finalement ouvrir le coeur si sec de la vieille.
Mais qui mieux que Badine, la voisine, peut raconter cette histoire… ?

 

Compagnie À tort et à travers
La compagnie A tort et à travers a été fondée en 2012. Notre recherche artistique tourne autour du mouvement et de la nécessité du verbe. Le corps en tension, le corps animal, le corps “choral”, sont autant de pistes que nous explorons. Au sein de notre travail, la corporalité est première et essentielle : elle est le moteur du mot, du langage. Les enjeux qui nous animent sont les relations humaines, le contact, la confrontation, la dualité, le chœur. Le travail de la compagnie est donc pluridisciplinaire afin de multiplier les axes de recherche et les cheminements.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *