« De l’encre sur les planches » – Atelier d’écriture avec Martin Granger

    « De l’encre sur les planches » – Atelier d’écriture avec Martin Granger

    Quand :
    18 février 2019 @ 14 h 00 min – 19 février 2019 @ 17 h 00 min
    2019-02-18T14:00:00+01:00
    2019-02-19T17:00:00+01:00
    Où :
    L'École Buissonnière
    19 Place Gambetta
    62640 Montigny-en-Gohelle
    France
    Coût :
    Gratuit
    Contact :
    Compagnie Franche Connexion - L'École Buissonnière
    03 66 23 11 60
    "De l'encre sur les planches" - Atelier d'écriture avec Martin Granger @ L'École Buissonnière | Montigny-en-Gohelle | Hauts-de-France | France

    ATELIER D’ÉCRITURE

    « DE L’ENCRE SUR LES PLANCHES »
    Lundi 18 et mardi 19 février 2019 de 14H à 17H

    Avec : Martin GRANGER, artiste en résidence sur le territoire de la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin (CLEA)

    « Écrivons ensemble des textes indicibles, des situations à la limite, des dialogues de fous. Jouons avec les mots et leurs sonorités, mais aussi avec les corps et leur présence encombrante, voire enconcombrante. Pratiquons de façon expérimentale les lipophones, chappekus, monosyllabes, textes amphigouriques, homophonies, homorythmies, allitérations et assonances. Triturons des matériaux existants (théâtre, roman, poésie, films, albums jeunesse, etc.) pour les métamorphoser en textes fondus, bristols, condensations, tirages à la ligne, homologies, dialoguisations, boutures, antonymisations, chimères… Ce stage est garanti sans douleur et supervisé par un véritable professionnel de l’amateurisme. »

    Inscription et renseignements :
    contact@francheconnexion.fr / 03.66.21.11.60

    Informations pratiques :
    Gratuit / à partir de 15ans / jauge de 8 à 12 participants.
    L’École Buissonnière – 19 Place Gambetta – 62640, Montigny-en-Gohelle

     

    MARTIN GRANGER
    Après quelques années de journalisme, Martin Granger a opté pour la chanson, mais s’est lancé dans le théâtre pour l’abandonner au profit de l’animation d’ateliers d’écriture, qu’il délaisse toutefois pour devenir compositeur, jusqu’à ce qu’il trouve un vrai métier, la conception de sites web, avant d’en démissionner pour se consacrer à sa passion : les jeux oulipiens et pataphysiques, dont le détournera l’invention de générateurs de textes automatiques. Outre un attachement à la langue et à la musique, une constante de son travail serait d’essayer de ne jamais faire deux fois la même chose, avec pour résultat qu’il ne s’ennuie jamais.
    https://martingranger.net/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *